Finitions minérales d'extérieur

Lasuro Pierre

Voir le produit

Colortone base tixothrope

Voir le produit

Pigments et couleurs silicates

Voir le produit

Enduit minéral spachtel

Voir le produit

Lasuro brique

Voir le produit

Colortone Incolore

Voir le produit

Colortone Béton

Voir le produit

Duosil Béton

Voir le produit

Duosil B

Voir le produit

Duosil

Voir le produit

Cristallisse

Voir le produit

Nous vous proposons de découvrir sur cette page tous nos produits durables respectant notamment les normes environnementales en matière de peintures, enduits, et plus largement de revêtements extérieurs. Ces normes sont strictes et nos peintures minérales d’extérieur vous aide à vous y conformer. Bon à savoir, c’est notamment l’ISO-14001-2004 qui garantit les produits respectueux de l’environnement.

Afin que vous puissiez avoir un large choix, lorsque vous travaillez sur la rénovation de façade d’un bâtiment, nous vous invitons ici à découvrir toutes les peintures minérales intérieur et extérieur proposées par Beeck (particulièrement avec le liant au silicate de potassium).

Celles-ci représentent non seulement une tendance en forte croissance car extrêmement respectueuse de l’environnement et ne contenant pas COV (composé organique volatile) mais au-delà des tendances, il y a aussi d’autres avantages comme par exemple sa simplicité d’utilisation ou encore son efficacité sur la durée (cycle de vie plus longue avant de refaire les entretiens ultérieur).

Mais, il faut auparavant définir les caractéristiques de la peinture minérale.
Comment l’utiliser de façon optimale et quels sont ses principaux avantages ? Voyons plus en détails pourquoi choisir une peinture minérale.

La Peinture minérale, un mélange de pigments anorganique, de charges minérales et d’un liant naturel minérale au silicate de potassium

Pour la petite histoire, il faut savoir que son origine date de 1640 (travaux de Van Helmont), puis le poète Goethe en 1768, suivi de la période de 1774 à 1856 avec les recherches de Fuch et de Kuhlmann.

Des brevets furent déposés aux USA et Angleterre pendant la première partie du 19ème siècle couvrant les premières fabrications de « verre liquide » (liant silicate de potassium)

Les premières peintures à base de silicates alcalines furent appliquées lors de l’exposition universelle de Paris en 1855.
A la fin du 19ème siècle un nombre important d’industrielle Allemand répondent aux demandes du roi de Bavière afin d’obtenir une finition colorée pour les embellissements et l’entretien des façades plus solides que les badigeons de chaux provenant des villes côtières du bassin méditerranéen.

En 1894 Ludwig Von Beeck fondateur de l’entreprise entreprend la fabrication industrielle de peintures minérales silicatées.
L’un des défis lors de la conception était qu’elle devait aussi posséder les caractéristiques de la pierre. Il y parvient avec un procédé qui repose sur un mélange de silicate de potassium liquide, de charges et de pigments minéraux.

Grâce à cette combinaison, il obtenait des peintures évidemment plus durables que les badigeons, avec un fort potentiel protecteur et couvrant.
Plus récemment vers les années 1970 les revêtements et peintures provenant de l’industrie des hydrocarbures, ont ensuite détrôné ces peintures naturelles pour des raisons de praticité (produits prêts à l’emploi), et des procédés de fabrication plus facilement industrialisables.

Depuis quelques années, la fabrication des peintures minérale est devenue plus moderne, parfaitement concurrentiel et reprend des couleurs.

Les qualités intrinsèquement liées à ce type de peinture sont à nouveau mise en avant.

Elles sont même recommandées et prescrits par les acteurs « sachant » :

  • architectes DPLG,
  • architectes du patrimoine
  • architectes des bâtiments de France

pour tous les traitements de façades, en rénovation ou neuf sur les supports en enduit aérien, hydraulique ou mortiers bâtards.

Afin de prétendre au titre de « peinture minérale », une peinture doit donc contenir au minimum à 95% de matières minérales (liants, charges et pigments).

Il en existe deux principaux liants : le silicate et la chaux. L’argile pourrait constituer un autre type de liant. Néanmoins, son caractère très friable le disqualifie, ce qui fait qu’elle est peu employée.

La désignation de « vrai » peinture minérale vaut uniquement pour les produits contenant moins de 5 % de part organique dans leur totale composition en masse.

La Norme Française et les normes européenne ont su classifié les « vrai » peintures minérales :

  • En France la Norme AFNOR en vigueur pour reconnaitre une peinture minérale à base de solution aqueuse de silicate de potassium est la suivante : FDT 30808 Famille 1-classe 1b1
  • Elle peut ainsi répondre à la norme ISO-14001-2004 et s’inscrire dans un projet de rénovation de façade vraiment respectueux de l’environnement.

Les peintures minérales Beeck sont donc des peintures organiques anorganiques ou inorganiques répondant à tous ces critères.

D’autres peintures dites « organique » sont totalement différentes. Certaines d’entre-elles sont fabriquées à partir de liants et résines acryliques et de silicone ou de siloxane, dont les propriétés sont totalement différentes des peintures minérales. Elles ont un impact beaucoup plus négatif sur l’environnement.

L’utilisation du silicate de potassium pour la mise à la teinte

Beeck propose une large gamme de peinture minérales extérieure. Elles possèdent des spécificités appropriées en extérieur comme par exemple une très forte résistance aux impacts des UV et des intempéries, mais aussi des polluants divers de l’atmosphère, notamment des grandes agglomérations
Le silicate de potassium « verre liquide » joue le rôle de liant. En effet, il constitue l’élément qui permet une cristallisation active de nos peintures minérales (formule exclusive de BEECK).

Les charges (matières renouvelable) doivent être de bonne qualité et sont collectés dans la nature sans être transformé chimiquement
Les pigments anorganiques (stable aux UV) vont apporter la coloration au mélange.

Au final, on obtient un mélange de ces trois composants naturels hautement microporeux puisqu’il ne modifie pas l’échange hydrométrique du matériau sur lequel il est appliqué et donc, « laisse complètement le support respirer ».

Cela permet une meilleure régulation de l’humidité et de la température pour les murs, aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur.

Ces spécificités permettent d’éviter en conséquence tous les désagréments de concentration humide et proliférations des micro-organismes, voire des salpêtres. L’utilisation exclusive de pigments anorganiques la rend également stable aux UV (garantie de tenue pendant 25 ans).

D’autres caractéristiques comme sa non toxicité, son ininflammabilité, limitent les risques d’intoxication en cas d’incendie.

Les avantages des peintures minérales proposées par Beeck

L’entière dévotion de Beeck, dédiée aux fabrications de façon quasi exclusive aux peintures minérales oriente exclusivement les services recherche et développement de mettre au point des gammes de peintures minérales adaptées à toutes les situations et tous type de supports.
La gamme est riche d’une centaine de produit pour intérieur et extérieur et évolue en permanence.

La mise au point du principe exclusif de « silification active » de nos peintures minérales est une technologie mise au point en inventé par BEECK :
Label protégé : BEECK ASF® = Silicification active dans le support

Tous les accessoires se nettoient facilement à l’eau. Outre sa durabilité, son entretien avec un nettoyage à haute pression est possible. Enfin, nul besoin de décapage pour repeindre ultérieurement sur les supports déjà traités.

Ses autres atouts sont nombreux :

  • Ne forme pas de film sur le support qui soit pelable (pas d’écaillage)
  • Ne modifie pas la microporosité du support
  • Taux de COV proche du 0gr/litre
  • Ininflammable M0 ou A2
  • Idéalement compatible avec les matériaux anciens et modernes
  • Garantie 25 ans de tenue aux UV des pigments
  • Aspect mat profond et luminosité des teintes
  • Adapté aux exigences chantiers hautes qualités environnementale
  • Ne contient aucun solvant
  • Grande résistance aux pollutions atmosphériques
  • Cycle de vie vertueux complet du produit
  • Limite le développement des micro-organismes par son taux d’alcalinité naturelle
  • Très faible émission de COV lors de l’application
  • Cycle des réfections des ravalements plus espacé (finalement plus économique)

Toutes nos gammes pour peindre les supports extérieurs ou intérieur ont des spécificités particulières et adaptées. Les services techniques de Beeck France sont à votre disposition et seront heureux de vous aider aux diagnostics et à la meilleure recommandation technique en fonction des pathologies que vous pouvez rencontrer sur votre bâtisse.